À la une

Dans l'actualité

Annick Le Loch à Loctudy

0 commentaire Le par

La campagne s’intensifie, je continue à aller à la rencontre des habitants de toutes les communes de la circonscription en organisant du porte à porte, des réunions publiques, des échanges conviviaux comme celui d’hier, à Loctudy, où la population était invitée à venir discuter lors d’une soirée crêpes. Ces rencontres me donnent l’occasion d’expliquer les enjeux des élections législatives, de répondre aux questions sur de nombreux sujets tels que l’emploi, la santé, l’éducation, l’agriculture, la pêche, la croissance, la justice, etc… Les discussions sont très intéressantes et permettent notamment d’éclairer l’assistance sur la nécessité de donner une large majorité à

Avec votre confiance.

0 commentaire Le par

Légiférer, contrôler, écouter, agir... avec votre confiance. Investie du mandat national de député, c’est en évaluant l’intérêt de tous, l’intérêt général, que je continuerai à concevoir l’écriture de la loi, que je contrôlerai l’action du gouvernement, que je lui  demanderai de rendre compte de la politique menée. En contact étroit avec le terrain, je m’en ferai le porte parole au plus haut niveau. Je serai en mesure de prendre en compte les conséquences des décisions sur la vie quotidienne de mes concitoyens et des acteurs locaux. Dans la continuité de l’action que j’ai menée, j’agirai concrètement pour favoriser le développement économique, social et culturel sur le territoire, un

L’exemplarité

0 commentaire Le par

Dans la majorité présidentielle, je travaillerai à bâtir une république exemplaire, à donner un nouvel élan à notre démocratie. Après une période de grave confusion, l’impartialité de l’Etat, l’intégrité des élus, le respect des contre-pouvoirs et du dialogue social, doivent redevenir les principes fondamentaux et incontesté de notre République. Parmi ceux-ci, je soutiendrai l’inscription formelle de la laïcité telle que définie dans la loi du 9 décembre 1905, dans notre Constitution. Pour rénover notre démocratie, la parité femmes-hommes, le non-cumul des mandats, … sont des enjeux que j’entends voir consacrés

La jeunesse

0 commentaire Le par

Dans la majorité présidentielle, je travaillerai à redonner espoir aux nouvelles générations Face à la dette éducative laissée par le gouvernement sortant, l’urgence est de remettre l’éducation et la jeunesse au coeur des priorités. Je soutiendrai la création de 60 000 postes en cinq ans dans  l’éducation et l’effort particulier qui sera porté à la maternelle et au primaire. Les enfants de moins de trois ans devront pouvoir être accueillis à l’école. La formation des enseignants sera restaurée et les rythmes scolaires réformés. Aucun jeune ne restera sans solution en sortant du système scolaire. Chacun se verra proposer une voie d’insertion. Pour les étudiants, les premiers cycles universitaires

La justice

0 commentaire Le par

Dans la majorité présidentielle, je travaillerai à rétablir la justice,   Le changement, c’est remettre la justice sociale et fiscale au coeur de la décision politique. Une réforme fiscale de grande ampleur sera menée pour redresser le pays et ses finances publiques. La contribution de chacun à l’effort national sera rendue plus équitable, les plus riches contribueront  davantage et les allégements de l’impôt sur la fortune seront revus. Les ressources de la politique familiale seront maintenues ; la lutte contre la fraude fiscale sera renforcée ; le pouvoir d’achat, notamment des classes moyennes, sera soutenu. Dès l’été, la concertation sera

La croissance et l’emploi.

0 commentaire Le par

Dans la majorité présidentielle, je travaillerai à redresser la France, à soutenir les leviers de croissance et d’emploi   Notre priorité est de relancer la production, l’emploi, la croissance. Le soutien public ira aux entreprises qui investissent sur notre territoire, créent des emplois, se montrent offensives à l’exportation.  Les banques seront mises au service de l’économie réelle et non de la spéculation financière. Essentielles au tissu économique, les PME seront soutenues notamment en ce qui concerne le financement de leur création et de leur développement. La création d’une banque publique d’investissement ancrée dans les régions et la mobilisation de

Lettre aux électeurs.

0 commentaire Le par

Madame, Monsieur,   Les 10 et 17 juin 2012, vous élirez votre député, celui ou celle qui travaillera, en votre nom, au redressement du pays, à la restauration d’une France juste au service de tous. Avec près de 59 % des suffrages pour François HOLLANDE, notre territoire a fait le choix clair du changement, un changement qui deviendra réalité si le Président de la République dispose d’une  majorité parlementaire solide pour mettre en oeuvre son projet pour la France. Je suis fière du travail que

Annick Le Loch à Plobannalec-Lesconil

0 commentaire Le par

Après une matinée passée sur le marché de Loctudy à la rencontre des habitants de la commune, l’après-midi du 22 mai a été pour moi l’occasion de me rendre à Plobannalec-Lesconil, accompagnée de Jean Folgoas, ancien Maire de la commune.

Les derniers contenus multimédias