Lettre aux électeurs.

0 commentaire Le par

Madame, Monsieur,

 

Les 10 et 17 juin 2012, vous élirez votre député, celui ou celle qui travaillera, en votre nom, au redressement du pays, à la restauration d’une France juste au service de tous.

Avec près de 59 % des suffrages pour François HOLLANDE, notre territoire a fait le choix clair du changement, un changement qui deviendra réalité si le Président de la République dispose d’une  majorité parlementaire solide pour mettre en oeuvre son projet pour la France.

Je suis fière du travail que j’ai accompli ces cinq dernières années, des combats que j’ai menés pour une autre politique que celle de la droite sortante. Déterminée à donner à François HOLLANDE les moyens de concrétiser ses engagements, je suis candidate à un second mandat de députée, avec Paul GUEGUEN, mon suppléant.

La confiance que vous m’accorderez donnera de la force au changement.

Au sein de la majorité présidentielle, je travaillerai sans relâche à redresser la France, à rétablir la justice, à redonner espoir aux nouvelles générations, à bâtir une République exemplaire, à favoriser une Europe de la croissance. Je mesure l’ampleur de la tâche, avec gravité, avec réalisme, avec ambition. Je souhaite y apporter toute ma contribution, toute mon expérience, toute ma conviction.

Attachée au mandat unique de député qui exige un investissement à temps plein, j’ai la volonté de contribuer au changement. J’ai envie de le réussir.

Elue de terrain, je continuerai à inscrire mon action dans la proximité, à votre écoute, à celle des acteurs locaux, associatifs, économiques, élus. Mon mandat de députée demeurera en prise directe avec le territoire, mon engagement pour la France servira tout autant les intérêts du Cap Sizun, des Pays Bigouden et de Douarnenez.

 

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Quimper, le mardi 13 juin 2012 Communiqué de presse de Pierre MAILLE, Président du Conseil général du Finistère. « Appel pour une belle et large victoire
Le par

Les derniers contenus multimédias