La justice

0 commentaire Le par

Dans la majorité présidentielle,
je travaillerai à rétablir la justice,

 

Le changement, c’est remettre la justice sociale et fiscale au coeur de la décision politique.
Une réforme fiscale de grande ampleur sera menée pour redresser le pays et ses finances publiques. La contribution de chacun à l’effort national sera rendue plus équitable, les plus riches contribueront  davantage et les allégements de l’impôt sur la fortune seront revus. Les ressources de la politique familiale seront maintenues ; la lutte contre la fraude fiscale sera renforcée ; le pouvoir d’achat, notamment des classes moyennes, sera soutenu.

Dès l’été, la concertation sera engagée avec les partenaires sociaux pour une réforme globale des retraites.

Dès la première année, une loi sur l’accès au logement verra le jour.

 

Je soutiendrai une nouvelle réforme des retraites pour corriger celle adoptée à l’automne 2010. La dépendance fera l’objet d’une grande réforme, pas d’un débat tronqué.

En matière de santé, la majorité sécurisera l’accès aux soins pour tous et réformera le système de la tarification pour mettre fin à l’assimilation de l’hôpital public avec les établissements privés.

La justice au travail sera érigée en priorité et l’accent sera notamment mis sur la lutte contre la précarité dans l’emploi, la défense de l’égalité professionnelle et des rémunérations. Nous relèverons le défi de la construction de nouveaux logements. Les montants des loyers lors de la relocation seront encadrés.

Des opérations de renouvellement urbain, la lutte contre la fracture territoriale en matière de politique des transports, la garantie d’une sécurité de proximité dans tous les territoires, l’accès facilité à une justice de proximité, le maintien des services publics,… sont parmi les conditions à créer pour l’égalité entre les personnes, entre les territoires.

La majorité agira pour mettre fin aux discriminations et ouvrir de nouveaux droits comme l’accès au mariage et à l’adoption pour les personnes de même sexe ou encore garantir la présence d’un volet handicap dans chaque loi.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Quimper, le mardi 13 juin 2012 Communiqué de presse de Pierre MAILLE, Président du Conseil général du Finistère. « Appel pour une belle et large victoire
Le par

Les derniers contenus multimédias